En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La prothèse dentaire fixe : inlay, onlay, facettes, couronne, bridge

Les prothèses dentaires servent à remplacer soit une partie de dent, soit une ou plusieurs dents.
 
L’empreinte est la phase préalable à la réalisation de la prothèse qui sera fabriquée en France sur mesure par le prothésiste selon les prescriptions du praticien.

Suivant votre situation, différents types de prothèses fixes peuvent être envisagés

1) Onlay dentaire

2) Facettes dentaires en céramique (porcelaine)

3) Couronne dentaire

4) Bridge simple

Les prothèses fixées aux dents :  


- Un inlay pour remplacer une petite partie de la dent.

- Un onlay qui est une couronne partielle.
                                                
- Une facette dentaire est une coquille qui vient recouvrir le devant des dents. On les place lorsque des dents sont tachées, décolorées, ou usées, pour masquer les imperfections d'un sourire. Il est possible ainsi de redéfinir le contour d'une dent, et ainsi d'en changer la taille.

- Une couronne prothétique pour remplacer l’ensemble de la partie visible de la dent. La couronne recouvre alors toute la dent et la consolide. Elles permettent de reconstruire des dents très délabrées, qu’elles soient dévitalisées ou non. Pour les dents dévitalisées, la couronne doit être ancrée dans la racine par un tenon (ou pivot ou inlay-core).
 
- Lorsqu’il manque une ou plusieurs dents, elles peuvent être remplacées par un bridge (ou pont dentaire) en s’appuyant sur les dents adjacentes. L’ancrage sur les dents bordant l’édentement se fait le plus souvent au moyen de couronnes (et parfois au moyen d’inlays ou d’onlays). De la même façon que les couronnes, les éléments du bridge peuvent être métalliques, céramo-métalliques ou entièrement en céramique.